Entertain. Inform. Engage.

22.06.2016, Luxembourg, RTL Group

Le 22 juin 2016, RTL Group a publié sa nouvelle mission d’entreprise et son nouveau slogan (tagline). Les Co-CEOs de RTL Group, Anke Schäferkordt et Guillaume de Posch, parlent en exclusivité sur Backstage des raisons de ces changements.  

Read more

Pourquoi une nouvelle mission pour RTL Group ?

Guillaume de Posch : Disons que depuis que nous sommes devenus Co-CEOs il y a quatre ans, l’élaboration d’une nouvelle mission n’a pas vraiment été notre priorité. Hors, récemment, dans le cadre d’une présentation, Anke et moi-même avons relu l’ancienne  version. Nos réactions à tous les deux ont été unanimes : « Nous avons besoin d’une nouvelle mission ! » En d’autres termes, l’ancienne version nous donnait un descriptif assez précis de la mission principale de RTL Group qui date d’il y a déjà une dizaine d’années. À l’époque, RTL Group misait sur le développement géographique de ses activités de diffusion. Les choses ont beaucoup évolué en dix ans, notamment dans notre secteur. Nous avons donc décidé de rédiger  une nouvelle mission – qui reflète davantage notre situation actuelle et nos objectifs à l’avenir.

Les Co-CEOs de RTL Group, Guillaume de Posch et Anke Schäferkordt

L’ancienne mission ne s’applique donc plus au groupe à partir de maintenant ?

Anke Schäferkordt : Notre groupe a vraiment changé. Il y a cinq ans, nous générions 1,9 milliard de vidéos vues en ligne par an. Aujourd’hui, nous sommes à 19 milliards de vues – chaque mois ! Comme vous pouvez l’imaginer, notre chiffre d’affaires dans le secteur du numérique a également fortement progressé : nous sommes passés de près de 150 millions d’euros de recettes numériques en 2011 à plus de 500 millions d’euros en 2015. Nous avons également renforcé notre portfolio de chaînes de télévision linéaire, qui sont passées de 45 à 59, et avons investi massivement dans les sociétés de production ainsi que dans les talents. Nous sommes en train de transformer notre réseau de divertissement européen en un véritable leader mondial de la production, de l’agrégation et de la monétisation. Nous ne devons toutefois pas nous reposer sur nos lauriers : face à la concurrence croissante du « total vidéo », notre rôle est de renforcer notre solidité financière et d’améliorer notre dynamisme. C’est notre seule manière d’écrire le prochain chapitre de la réussite de RTL Group, et cette nouvelle mission a pour objectif de préciser en détail notre ambition.

Mais est-ce que la mise en place de cette nouvelle mission a un but précis ? Ou s’agit-il d’une simple formalité ?

Anke Schäferkordt : Pas d’inquiétudes, nous n’avons pas l’intention de lire cette mission tous les matins. Il est cependant important de définir par écrit tout un ensemble de principes et de valeurs clés. La nouvelle mission fait aussi partie de notre manière de communiquer, tant avec le monde extérieur qu’en interne. Il est entre-autres important pour nous, d’évoluer dans un environnement dans lequel nos talents créatifs et managers se sentent libres d’essayer de nouvelles choses. Le fameux esprit pionnier de RTL a secoué le secteur de la diffusion publique il y a 30 ans, et notre but est de redynamiser cet état d’esprit. Bien sûr, nous sommes davantage établis aujourd’hui que dans le passé, et nous sommes davantage amenés à défendre notre position qu’à remettre en question le statut quo. Mais comme notre but est de rester leader en termes d’innovations, nous devons rester à l’affût. C’est grâce à cette envie d’avancer que nous créerons les prochaines tendances – le prochain grand succès, le prochain scoop, la prochaine acquisition. La première ligne de notre mission est la suivante : « We are innovators who shape the media world across broadcast, content, digital ». C’est très ambitieux, nous devons l’admettre. Mais si nous regardons de plus près nos réussites passées et notre évolution, nous pensons que cette formulation est parfaitement adaptée à la situation.

Le mot-clé à ajouter cette fois, est-il « numérique » ?

Guillaume de Posch : Oui tout à fait. Internet et les géants technologiques de ce monde – Facebook, Amazon, Google – investissent beaucoup dans la vidéo. Pour rester dans la course, nous avons besoin d’une réponse parfaitement coordonnée, ce qui implique une collaboration plus rapprochée dans nos filiales. Bien sûr, nous ne voulons pas abandonner notre approche décentralisée actuelle, qui est axée sur les marchés locaux. Au final, c’est notre expertise locale qui est la clé de notre réussite : la vaste présence internationale de notre groupe et la diversité des compétences que nous proposons sur ces différents marchés restent uniques. Notre but est maintenant d’ajouter des équipes pluridisciplinaires expertes à l’équation. Ces équipes pourraient plancher sur les acquisitions numériques, par exemple, pour optimiser l’utilisation de nos points forts. Une chose est sûre : nous continuerons à intensifier nos efforts car nous cherchons à nous améliorer et à miser toujours plus sur l’innovation.

« La coopération entre les filiales » paraît être une thématique très intéressante. Pourriez-vous me donner un exemple concret de ce que cela pourrait être ?  

Anke Schäferkordt : En fait, la nouvelle mission en est un bel exemple. La première version a été élaborée par un groupe de travail international, rassemblant une vaste gamme d’activités de RTL Group, de la diffusion télévisuelle  et radiophonique, de contenu, et du numérique aux opérations internes. Originaires de France, d’Allemagne, du Luxembourg, des Pays-Bas, du Royaume-Uni et des États-Unis, les auteurs ont rencontré leurs collègues dans leurs sociétés et ont échangé avec des représentants de différents niveaux hiérarchiques et dans plusieurs services. Ils ont posé des questions clés comme « qu’est-ce qui rend RTL Group unique ? » et « quel est le rôle de RTL Group ? » Grâce à cette approche multidimensionnelle, nous avons pu donnant une définition solide de notre mission pouvant servir de référence à l’ensemble du groupe.

Dans la nouvelle mission, les notions d‘indépendance et de diversité occupent une place importante. S’agit-il de nos valeurs clés ?

Anke Schäferkordt : Nous avons parlé des valeurs et avons décidé que les principes essentiels de Bertelsmann – le partenariat, l’entreprenariat, la créativité et la citoyenneté - s’appliquaient aussi à l’ensemble de RTL Group. Par conséquent, dans notre mission, nous nous sommes concentrés sur ces valeurs spécifiques, très importantes pour RTL Group. Prenons l’exemple de l’indépendance éditoriale et journalistique fortement ancrée dans toutes nos structures d’informations. La direction n’interfère pas avec l’indépendance de notre équipe éditoriale. Le fait d’attirer des penseurs indépendants – ces esprits pionniers dont nous avons parlés – est étroitement lié au maintien de la diversité parmi nos collaborateurs, et nous souhaitions rappeler l’importance de recruter des personnes avec des expériences et aux passifs très variés. Notre objectif est que nos collaborateurs soient passionnés par leurs idées et histoires qu’ils veulent raconter.

En résumé, un personnel diversifié est-il synonyme d’activités diversifiées ?

Guillaume de Posch : Oui, c’est tout à fait cela. Notre groupe mise sur la diversification : nous voulons proposer tous les types de prestations, des services gratuits aux services payants, des chaînes à large audience aux chaînes servant des audiences niches ; des grandes séries et émissions aux  clips YouTube ; des ventes de publicités classiques aux publicités numériques programmatiques basées sur les nouvelles technologies. Il est assez unique  de trouver toutes ces prestations au sein d’un seul et même groupe ! Si vous vous attardez plus en détail sur les différentes étapes que nous avons accomplies au cours de ces 90 dernières années, je pense que vous comprendrez dans quelle mesure nous avons été efficaces. Nous avons été pionniers dans les secteurs de la télévision et de la radio commerciale en Europe ; nous avons inventé le concept de « famille de chaînes » ; nous avons créé la première marque de média pan-européenne ; avec American Idol, nous avons non seulement transformé la télévision, mais comme l’a souligné le Président Obama, cela a donné envie aux jeunes américains de « de voter, souvent, et avec enthousiasme ». Plus récemment, nous avons été le premier groupe de diffusion à acquérir des parts majoritaires dans des réseaux multi-chaînes et dans des plateformes de monétisation programmatiques en Amérique du Nord. Tout ceci est parfaitement résumé dans la dernière phrase qui définit notre mission : « We have a proud past, a vibrant present and an exciting future.».

Share this page to

TOOLS